Psychologie du vieillissement

Compétences visées

- Développer une culture commune à l'égard des personnes âgées

- Connaître les effets physiologiques, psychologiques et relationnels du vieillissement et de l'hospitalisation ou de l'entrée en institution
- Construire une prise en charge personnalisée et pluridisciplinaire
Contenus
- Le vieillissement dans notre société :
  • Données démographiques : classes d'âge, lieux de vie

  • Réseaux de soins à domicile et dispositifs sociaux

  • Le rôle capital des aidants familiaux

  • Conséquences sociales du vieillissement : préjugés et isolement des personnes âgées

- Les conséquences psychologiques du vieillissement :

  • Les pertes et le travail de deuil (du statut social, de l'image de soi, des habitudes de vie)

  • Le vécu de l’espace et des rythmes journaliers

  • Le symbolisme de l'hospitalisation ou de l'entrée en institution : confrontation à la réalité du vieillissement, émergence de l'angoisse de mort

  • Les réactions possibles : déni, agressivité, syndrome de glissement, régression, désespoir, adaptation

- Les besoins relationnels de la personne âgée :

  • Valorisation de l'identité et de l'image de soi

  • Sécurisation et relation de confiance

  • Reconnaissance et implication sociale

- L'évolution des différents besoins avec le temps
  • Les besoins de Virginia Henderson et par la Pyramide de Maslow

- Le maintien de l'autonomie : 
  • Définition de l’autonomie et de la dépendance

  • Faire évoluer nos prises en charge en fonction de l'évolution de l'autonomie

  • Lever, toilette, repas des personnes âgées 

  • Analyse des pratiques actuelles

  • Présentation des techniques favorisant l'autonomie et la coopération

- Le rôle du soignant

  • la part des émotions du soignant (le sentiment d'impuissance, la peur…)

  • la part des jugements (les préjugés sur les personnes âgées et la psychiatrie)

  • Conduites à tenir face aux troubles du comportement (agressivité, déambulation…)